Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 14:10
Ce n'est pas le blog qui vous le dit. Continuez à le lire, toujours plus nombreux.

Cette expression que l'on trouve aussi dans "aller au diable Vauvert", veut dire aller très loin, dans un endroit considéré comme peu agréable.

Au XVIe siècle, "faire le diable Vauvert" signifiait s'agiter comme un beau diable, sans allusion à un lieu particulier. Il y avait au Sud de Paris, près de l'actuel carrefour Denfer Rochereau, dans un lieu dit "le petit Gentilly", une abbaye de Chartreux, appelée abbaye de Vauvert, dont on pensait qu'elle avait été le théâtre de manifestations plus ou moins diaboliques. Selon certains les chartreux, eux-mêmes qui, pour persuader le pieu roi Louis XI de leur faire donation du domaine de Vauvert, aurait organisé toutes sortes d'apparition d'esprits et de revenants...

On parle également d'un château, bâti par le roi Robert le Pieux (996-1031) et portant aussi le nom de Vauvert (assez commun qui signifie "Val vert") qui aurait longtemps servi de repaire à une bande de brigands redoutables.

C'est deux lieux sont-ils, en fait le même ? Qui le sait ? Mais en tous cas, le diable Vauvert reste un endroit si éloigné qu'il est abstrait et qu'il n'est pas question d'y aller si ce n'est par l'imagination.

Source : Trésors des expressions françaises (ed Belin).

Sur ce plan de turgot, le petit gentilly

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
"Je suis le grand Diable Vauvert.(...)", Corbinelli, Le Pédant Joué, Acte IV, scène 1.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Du Rire Aux Lames
  • : C'est le blog de la troupe Du Rire aux Lames du club d'escrime de Cormeilles en Parisis
  • Contact

Recherche

Archives

Liens