Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 06:23
Une autre épée très différente était utilisé à la même époque, la Lanquenette (Katzbalger). Cette épée bien différente est facilement identifiable. C'est une arme à double tranchant mesurant environ soixante dix centimètres. Sa garde est formé de deux anneaux de prtection ou "pas d'asne". Portée horizontalement sur le ventre, à la ceinture, elle pouvait entrer en action très rapidement et était appréciée des soldats de profession. C'était une arme d'appoint des fantassins, lanquenets allemand, ou suisses.



Il en existe une version nommé estoc comme le décrit Nicot et Brantôme. Sa lame très pointue  à section carrée ou triangulaire destinée à percer les armures. Cette homme se nommait aussi "verdun" en raison du nom de la ville qui fabriquait ce type d'arme. On retrouve des traces d'utilisation de ces armes lors de meutres commis en Picardie par des hommes du peuple.

Ses épées pouvaient être utilisé par des civils car les armes restaient la propriété des soldats après les guerres. Elles terminaient donc souvent sur un marché. Elle était racheté souvent par des itinérants comme nous le verrons bientôt.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Du Rire Aux Lames
  • : C'est le blog de la troupe Du Rire aux Lames du club d'escrime de Cormeilles en Parisis
  • Contact

Recherche

Archives

Liens