4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 06:34
Autrefois, en France, toutes les communautés se choississaient un chef qu'on appelait roi. Les mendiants eux mêmes en nommaient un, qu'ils baptisaient Pétaud, du latin peto : "je demande". Ce roi Pétaud n'avait, on s'en doute, pas la moindre autorité.
C'est pourquoi on appelle "cour du roi Pétaud", ou plus vulgairement "pétaudière", un lieu au chacun veut commander et où, par conséquent, règne la plus grande confusion.

Oui je sors de chez vous fort mal édifiée :
Dans toutes mes leçons je suis contrariée ;
On n'y respecte rien, chacun y parle haut,
Et c'est tout justement la cour du roi Pétaud.

Molière, Tartuffe.

Heureusement que nous pratiquons l'escrime dans une salle et non dans une cour.

Image : Une réception à la cour du roi Pétaud. - Caricature d'Honoré Daumier, dans La Caricature, 25 août 1832

Source du texte : Trésors des expressions françaises, ed BELIN

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Du Rire Aux Lames
  • : C'est le blog de la troupe Du Rire aux Lames du club d'escrime de Cormeilles en Parisis
  • Contact

Recherche

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog