Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 10:21
180px-Moret_sur_loing3.jpgHier, à la demande de Marc, Didier et moi sommes partis jusqu'à Moret sur Loing pour aider à rêgler les combats des trois mousquetaires de Moret. Il y avait plein de mousquetaires et de gardes, tous très gentils. Nous avons passé l'après midi au bord du loing. (là où a été prise la photo).


Moret est une ville où les spectacles historiques pourraient être nombreux.  Henry IV, D'Artaundefinedgnan, Napoléon, Sisley... Toutes les périodes ont une histoire à raconter à Moret. Si vous passez par là, n'hésitez pas à vous y arrêter et surtout les samedi soir de juillet et d'août à aller voir les trois mousquetaires.


Allez voir le site de ville en cliquant sur la photo.250px-France_Seine-et-Marne_Moret-sur-Loing_pano.jpg











Merci à Marc et à tous pour l'accueil. Notre seul regret a été l'absence de Julie.
Partager cet article
Repost0
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 07:51
Jeu du dimanche 24 février 2008.


Comment s'appelle l'épée de Roland et qu'avez-vous  à dire sur cette épée  ? Il faut être sur la  brèche pour être le premier à répondre.
Partager cet article
Repost0
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 09:47
Cette expression du samedi, ne revoit pas à la cotte de maille que nous avons évoquée cette semaine, mais à la maille pièce de monnaie latine qui était la moitié du denier. La maille avait une valeur dérisoire. Il est donc difficile de la partager : de la partir. Et si cela se révélait nécessaire, quelle querelle cela devait entraîner.pieces1.gif

Et donc aujourd'hui si l'on a "maille à partir avec quelqu'un" c'est que l'on est en conflit avec lui et si c'est avec la justice c'est que 'lon ait l'objet de poursuite judiciaire. Et dans ces derniers cas, il vaut mieux ne pas partir en maille afin de règler ses différents . Et évitons que la moutarde nous monte au nez, mais si  il n'y a que maille qui m'aille.


lien : cdacm.free.fr/artfrappe.html
Partager cet article
Repost0
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 07:07
Louis XIII et Anne d’Autriche
1623-1634 : Construction d’un premier château : le Pavillon de chasseGrandes-dates-1.jpg


Dans Séraphin, de nombreux  robots évoquent le château de Versailles.  passons plusieurs jours a évoque ce magnifique lieu, qui nous a conduit à être vice-champion de France en 2004 aux Sables d'Olonne.
Partager cet article
Repost0
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 06:47
Le haubert est différent de l'haubergeon. Les deux couvrent le corps  mais le premier protège une plus grande122PDAM143.jpg partie du corps.  Les manches descendent jusqu'aux poignets et la robe jusqu'aux genoux. Le haubert peut peser de 11 à 15 kg et comprend près de 25000 anneaux. Le haubergeon  pèse un peu moins de 10 kg.

Il est possible de l'acheter chez armaé,

Celle que porte le chevalier haut moyen âge vient de Chine, mondialisation quand tu nous tiens...
Partager cet article
Repost0
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 07:05
L'article de première nécessité pour les hommes était le costume. Chaque homme avait un justaucorps, des culottes courtes, une longue veste, et parfois un jabot blanc.
Les vestes, généralement de brocart, étaient très ajustées en haut, et en bas, elles s'évasaient du corps, laissant180px-Dr-kt-_Herrdr-kt-_Nordisk_familjebok.png une place pour l'épée pour descendre jusqu'au genou. Les manches sont ajustées et ornées de galons.
La chemise se porte avec un gilet aussi long que la veste à boutonnage serré et avec des poches basses. La chemise se porte parfois avec un jabot blanc. Les hommes mettaient, sous les culottes serrées juste en haut des genoux, des bas de soie. Les chaussures plates et noires avec une boucle finissaient la tenue. Toutes les classes sociales ont mis ces costumes pendant le siècle entier sans beaucoup de changements.
La coiffure consiste en des rouleaux de cheveux couvrant les oreilles aussi appelés ailes de pigeon ; cette coiffure élaborée entraïne souvent le port de perruque l'imitant.
Entre les classes économiques et sociales, le style des vêtements ne différait pas vraiment ; mais c’était par les tissus qu'elles étaient facilement distinguées.
Les classes supérieures utilisaient les soies, les brocarts et le velours pour les costumes et les robes, pendant que la classe ouvrière utilisait la laine et le coton, qui étaient moins chers. Les vestes de la noblesse avaient les embellissements, des broderies et des douzaines de boutons qui étaient considérés comme des bijoux 4. Les hommes des classes supérieures mettaient aussi des postiches blancs poudrés avec des boucles de cheveux près du visage et une queue. La classe ouvrière portait les vestes très peu ornées et les cheveux longs en queue de cheval nouée sur la nuque.


Source Wikipédia.
Partager cet article
Repost0
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 09:09
La Divine Comédie (Divina Commedia) est la plus célèbre œuvre de Dante Alighieri (1308-1321). Elle est200px-Gustave_Dore_Inferno1.jpg également considérée comme le premier grand texte en italien, et il est vrai que la langue dans laquelle elle est écrite a eu une influence considérable sur la langue italienne. Ce poème décrit la descente de Dante aux Enfers, puis le passage par le Purgatoire et enfin son accession au Paradis, pour terminer par son union à Dieu.
Pour écrire son œuvre, Dante a été très largement inspiré par le sanglant conflit, qu'il a lui même vécu en Italie, opposant les Guelfes (Guelfi) et les Gibelins (Ghibellini) ( 1125-1300).
Partager cet article
Repost0
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 07:35
Séraphin, la pièce aurait-elle été jouée au Moyen-Âge. Peut-être pas. Le théâtre avait disparu au début du  Moyen-Âge. C'était une activité païenne. Il  est  revenu dans les couvents au XII siècle en particulier à Arras.  Le Sud de la France , en langue d'Oc était lui aussi le lieu du renouveau du théâtre.


La suite est issue de Gallica : Le théâtre est celui des genres littéraires qui apparaît le plus tardivement dans la littérature française. Il n'y a pas de continuité depuis le théâtre latin classique, et l'histoire du théâtre au Moyen Âge s'avère très difficile à établir pour deux raisons :

Comment, d'une part, distinguer les oeuvres à proprement parler théâtrales à une époque où la plupart des oeuvres littéraires (chansons de geste, poésie, vie de saints, etc.) faisaient l'objet d'une &quotperformance" orale en ce qu'elles étaient récitées, psalmodiées, chantées, ou mimées.AristoTradeta.jpg

D'autre part, les textes des oeuvres destinées uniquement au spectacle, n'ont été conservés que très exceptionnellement, lorsqu'ils étaient écrits par un auteur connu ou en raison de circonstances particulières.

En dépit du très petit nombre de textes conservés, la performance théâtrale occupait sans doute une place importante dans la vie sociale. La représentation est un événement unique, à l'occasion d'une fête, et l'ensemble de la communauté urbaine y participe. Elle n'a d'ailleurs pas de lieu spécifique, mais s'intègre dans la ville, d'abord dans l'enceinte des abbayes, sur les porches de églises, puis dans un espace plus urbain : rues, carrefours, places.
Partager cet article
Repost0
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 00:01
"Lorsque j'eus reposé un peu mon coeur lassé,
je repris à marcher sur la cote déserte,
où le pied qui pesait était le plus bas".



De qui sont ces phrases, issues d'une des oeuvres les plus célèbres de la littérature du moyen-âge ? Qui est l'auteur ? et à quelle période cette oeuvre a t'elle été écrite ?

Un jeu du dimanche à votre mesure ? Vous ne pouvez gagner qu'en rassemblant ce qu'il y a en vous de bonté en créature.
Partager cet article
Repost0
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 07:26
Une nouvelle expression du Samedi.

Nous connaissons bien ce duel qui opposa Guy Chabot , seigneur de Jarnac, né en 1509, et François Vivonne de la Chataigneraie.  Ce dernier était un dueliste  réputé. Au cours du combat, le Baron de Jarnac, porta à son adversaire un coup inhabituel mais autorisé au jarret. Vivonne s'écroula et il mourra ayant eu du mal à obtenir la clémence de son roi et refusant les soins.gif_jarnac1.gif




Didier et moi l'avons interprété au mois de juillet dernier, lors d'un Son et Lumière qui a eu lieu au chateau de Saint Germain, tout près des douves où a réellement eu lieu  le duel.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Du Rire Aux Lames
  • : C'est le blog de la troupe Du Rire aux Lames du club d'escrime de Cormeilles en Parisis
  • Contact

Recherche

Archives

Liens