Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 23:03
Une carte postale du Gers

Claude l'escrimeur de spectacle, Merlin pour les connaisseurs m'a ramené cette carte dont je vous donne le contenu. Dès que je peux, je vous scanne le recto : Trois statues de D'artagnan, le Chateau de la Plagne berceau de la Famille de Charles de Batz d'Artagnan et  le Chateau de Castelmore réunis en une seule carte...

Au verso : en plus des informations que nous avons sur D'artagnan "serait né vers 1615".  La première statue est sculptée par Michelet et  érigée en 1931 sur le second palier de l'escalier monumental d'Auch. La statue d'Artagnan étend le regard vers la ville basse qui s'est développée sur l'antique cité romaine d'Augusta Auscorum. La seconde statue"tout en finesse et détails sculptée par Gustave Doré hante les esprits jusqu'à la capitale" (qui peut éclaircir cette phrase). La troisième "statue en bois de tilleul, sculpté par Malbreil en 1998 au centre D'artgnang de Lupiac (Gers).


Merci à Claude... bon courage aux autres découvreurs.

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 22:10
Même si Dumas retient une rivalité avec les gardes du Cardinal (sous entendu Richelieu) c’est en fait plus à Mazarin que certains mousquetaires en voulaient.

C’est vers 1635 que le Cardinal Richelieu, imitant en cela Louis XIII (voir Louis XIII en vacances avec ses mousquetaires), crée une compagnie de mousquetaires, qu’il confie au capitaine M de Cavois.

La rivalité entre les deux troupes n’existe vraisemblablement pas à l’origine. En effet sous la régence d’Anne d’Autriche, en 1630 le cardinal Mazarin ordonne la dissolution de la compagnie des mousquetaires de la maison militaire du Roi. Il crée en 1650 une garde personnelle composée de mousquetaires à cheval portant des casaques cramoisies assorties à sa robe de prélat.

En mai 1658, la compagnie des mousquetaires de la maison militaire du roi fut reconstituée.. En 1660 Mazarin offrit  ses mousquetaires à la maison royale. Après avoir été surnommée « les petits mousquetaires » la compagnie de Mazarin est dissoute pour être intégrée à la maison royale formant ainsi la seconde compagnie des mousquetaires. Cette seconde compagnie monte des chevaux noirs, alors que la première avait des montures blanches ou grises. C’est pourquoi l’on distinguait les mousquetaires noirs et les mousquetaires blancs.

Source : Sur les traces de d’Artagnan de Dominique le Brun édition Privat.
mousq-dos1-729.jpg                         mousq-parrocel-735.jpg
image de gauche : Les Mousquetaires portent un uniforme rouge à parements rouges et par dessus une soubreveste bleue galonnée d'argent, chargé d'une croix argent, fleurs de lis d'or et flammes d'or à 5 rayons. L'emmanchure de la soubreveste est très basse, au niveau du ceinturon de l'épée. Le bleu de la casaque est foncé comme dans le tableau de Parrocel.

L'équipage des Mousquetaires est rouge bordé d'un étroit galon d'argent, porte-manteau rouge, les bourses sans rabat, rouges bordées d'argent. A noter également sur le côté droit du Mousquetaire, l'extrémité de son fusil dont la crosse est fixée en bas sur le harnais dans un brelage probablement semblable à ceux des dragons.

Chapeau noir bordé d'argent, cocarde noire. Bottes demi-fortes noires.

Au second plan on distingue nettement l'uniforme rouge sans soubreveste de l'un des Officiers de ce Corps. Le justaucorps rouge est galonné d'or, avec boutons et boutonnières d'or, larges parements en botte bordé d'or avec trois boutons et boutonnières d'or, poches en long garnies de 7 boutons et boutonnières d'or. Veste rouge galonnée d'or, Culotte rouge.


Image de droite :
Le mousquetaire représenté de trois-quart arrière fait partie de la première Compagnie comme l'indique son cheval blanc, il porte des bottes fortes, ce qui a tout lieu d'indiquer que notre homme peint ici fait partie des troupes de la Maison du Roi qui par roulement assurent la Garde du Roi hors le Louvre.

Son uniforme est fait d'un habit rouge, culotte non visible, parements rouges galonné d'or à trois gros boutons or, soubreveste bleue galonnée d'argent chargée d'une croix. L'équipage est rouge bordé d'un étroit galon or, il n'y a aucun motifs aux angles, le porte manteau est rouge. Chapeau noir bordé d'or et plumetis blancs,

A remarquer également le travail des tresses de la crinière de son cheval.

On distingue autre mousquetaire situé au second plan, légèrement de face et tenant un verre à la main, compte tenu de la disposition des personnages tout indique qu'il monte un cheval noir, notre mousquetaire appartient donc à la seconde Compagnie. Il ne nous fournit que quelques précisions: le galon de son chapeau est argent avec un plumetis blanc et la cocarde est blanche.


C'est deux reproductions et le commentaire sont issues du site de Jean Louis VIAL, n'hésitez pas à aller le consulter : vial.jean.free.fr/new_npi/revues_npi/30_2003/npi_3003/30_fra_mdr_mousq3.htm
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2007 7 22 /07 /juillet /2007 22:01
C’est Louis XIII qui fit des mousquetaires une troupe d’élite dépendant directement du Roi.

L’unité d’élite des mousquetaires (créée par Henry IV, voir avoir un mousquet en vacances), existe encore sous louis XIII. En 1622, ce dernier l’équipe de mousquetons légers et lui donne le nom de compagnie des mousquetaires de la maison militaire du roi.

Elle regroupe depuis son origine beaucoup de seigneurs originaires de Gascogne ou du Béarn.

En 1634, décide d’en prendre le commandement suite aux nombreux faits d’armes dont elle a fait preuve dans plusieurs batailles. Il délègue son commandement au capitaine lieutenant Jean de Peyre comte de Troisville le futur Trèville de Dumas.

Source : Sur les traces de d’Artagnan de Dominique le Brun édition Privat.

mousq-660.jpg

Allez voir le site (des informations très intéressantes sur la maison du roi : vial.jean.free.fr/new_npi/revues_npi/30_2003/npi_3003/30_fra_mdr_mousq5.htm
Partager cet article
Repost0
21 juillet 2007 6 21 /07 /juillet /2007 21:53
Troupe d’Élite les mousquetaires venaient de leur Gascogne natale plus pour faire fortune que pour passer des vacances à Paris. Suivons un peu leurs pérégrinations.

C’est Henry IV qui choisit de fonder une garde personnelle composée de mousquetaires. C’est à eux que s’adressait la célèbre phrase « Ralliez-vous toujours à mon panache blanc ».

Même si les mousquetaires tirent leur nom du mousquet, on peut considérer que dès le début de leur troupe ce ne fut pas leur arme principale. En effet le mousquet est une arme qui pèse plus de dix kilogrammes, qui tire des balles de 40 à 50 grammes jusqu’à une portée de 300 mètres. Pour avoir un minimum de précision le mousquet devait être appuyé sur une fourche la fourquine.

En plus de l’arme, le mousquetaire devait transporter des munitions (balles, poudre, mèche…). C’est pourquoi il était accompagné d’un aide. Est-ce là l’origine de Planchet et des autres valets des mousquetaires de Dumas.

Bien préparé un mousquet permettait de tirer au mieux un coup toutes les cinq minutes. Il est donc vraisemblable que pour se rallier au panache blanc, les mousquetaires cavaliers efficaces préféraient utiliser leurs rapières.

Source : Sur les traces de d’Artagnan de Dominique le Brun édition Privat. À lire pour les passionnés.

c061211-escalade.jpgPhoto suisse sur le site petit-bazar.unige.ch/spip/article.php3
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 09:19
Cherchons les traces  de Constance et son mari à  Pau


20050810-120658-3.jpg

Il existe une rue Constance de Bonacieu à Pau la capitale du Béarn. La fidèle servante mais infidèle épouse.

Nous nous souvenons de son premier enlèvement dont on ne sait pas grand chose. Où était-elle incarcérée ?

Du second nous connaissons le carmel et l'issue tragique. Pendant nos vacances nous irons visiter Béthune mais en fin de voyage. Est-ce la femme infidèle qu'a voulu punir Dumas ? N'y a t'il pas de possibilité d'amour heureux ?

Et à propos de Bonacieux, quel est le prénom de Monsieur :

"il commença par demander à M. Bonacieux ses nom et prénoms, son âge, son état et son domicile.
L'accusé répondit qu'il s'appelait Jacques-Michel Bonacieux, qu'il était âgé de cinquante et un ans, mercier retiré, et qu'il demeurait rue des Fossoyeurs n° 11.
Le commissaire alors, au lieu de continuer à l'interroger, lui fit un grand discours sur le danger qu'il y a pour un bourgeois obscur à se mêler des choses publiques.
Il compliqua cet exorde d'une exposition dans laquelle il raconta la puissance et les actes de M. le cardinal, ce ministre incomparable, ce vainqueur des ministres passés, cet exemple des ministres à venir : actes et puissance que nul ne contrecarrait impunément. "

Nous irons aussi au 11 rue des Fossoyeurs, mais lors d'une autre visite.

Quelle belle ville de Pau, où la présence d'Henri IV ne peut être oubliée.


Pour visiter la ville de Pau : www.pau.fr/


Alors bonne visite à Pau et bons commentaires.
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 18:56
10-7177.jpg
Meung ne semble pas beaucoup s'émouvoir d'avoir vu passer  le D'artagnan de Dumas. Peut-être parce qu'il est comme Don Quichotte un peu ridicule.

Jeune provincial, il prend la mouche et se fait rosser par des  sbires... Il y perd sa lettre de recommandation et son argent.


Si vous passez par Meung pendant vos vacances, cherchez la lettre, pas l'argent... Et prenez quelques photos que vous pouvez envoyer au blog...

Pour en savoir plus sur Meung www.meung-sur-loire.com



16-4203.gif
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 10:25
Continuons nos vacances en nous rendant au château de d'Artagnan.

Charles Ogier de Batz de Castelmore est né certainement entre 1609 et 1613 dans le château de Castelmore près de Lupiac dans le Gers.300px-Ch--teau-de-Castelmore--Lupiac.jpg

Il porte le nom de D'Artagnan par sa mère Françoise d'Artagnan dont le chateau n'est qu'une simple ferme au bord de l'Adour près de Vic en Bigorre et Rabastens.

Préparez la visite de son village natal sur www.tourisme-gers32.com/fr/index.php











                                                                                          

         D'artagnan Gascon et/ou Béarnais de naissance, j'essaie la réponse suivante
350px-CarteGascogne.png                      carte-bearn000.jpg

La cascogne comprend à priori le béarn et comme le souligne Marc dans son site www.faviertheatre.fr/PIECES/3MSQTRS/3M-analyse.html

"Monsieur, lui dit le cardinal, êtes-vous un d'Artagnan du Béarn ?
- Oui, Monseigneur, répondit le jeune homme.
- Il y a plusieurs branches de d'Artagnan à Tarbes et dans les environs, dit le cardinal, à laquelle appartenez-vous ?
- Je suis le fils de celui qui a fait les guerres de religion avec le grand roi Henri, père de Sa Gracieuse Majesté. » (Ch. 40.)"

Le débat ne semble pas entièrement clos, donnez votre avis en commentaire.





Partager cet article
Repost0
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 22:02
home.jpgJuin 2006

Lors d'une visite au château de Monté Cristo à Port Marly, je  suis persuadé d'y avoir vu au moins un des mousquetaires.


Accompagné de mes deux enfants (7 et 10  ans) nous l'avons cherché avec la feuille de jeux que nous avions prise à l'accueil. Mais insaisissable,  son  fantôme nous a guidé de réponse en réponse pour découvrir ce lieu enivrant.


Et comment ne pas s'interroger devant la devise d'Alexandre DUMAS "j'aime qui m'aime " au fronton de sa demeure, ou devant le salon mauresque.

En réalité c'est la présence de  Dumas que nous avons ressenti en ces lieux magiques, si proches de nous .

Cet Alexandre, il réussit à nous faire rêver aussi par  ses plaisirs architecturaux,


Alors vacanciers dites lui bonjour de ma part, si vous visitez ce lieux  www.chateau-monte-cristo.com/index.html
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 22:00
N'hésitez pas à indiquer  les lieux que vous avez visités et qui sont liés soient à Alexandre Dumas, soit aux  mousquetaires, ou aux autres personnages de la pièce.

Les vacances sont l'occasion de découvrir des lieux alors à vos recherches et à vos appareils.

Pascal.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Du Rire Aux Lames
  • : C'est le blog de la troupe Du Rire aux Lames du club d'escrime de Cormeilles en Parisis
  • Contact

Recherche

Archives

Liens