Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 00:01
Mesdames, Messieurs, chers amis,
 
Il me semble opportun d’intervenir dans le débat, afin d’éclaircir aujourd’hui les circonstances douteuses de la mort de notre regretté Émile.
Tout d’abord, permettez-moi de préciser que sa mort prématurée nous a semblée fort suspecte en ce 1er janvier, d’autant que son prédécesseur venait de rendre l’âme le 31 décembre à 23h59 très précises.
Ce qui nous mit la puce à l’oreille, ce fut votre déclaration, Commandant, qui précisait qu’Émile était un agent double…
Ce détail m’ayant interpelée, je m’empressai de vérifier nos fichiers. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que chaque année à la même date, avec une régularité surprenante,  le corps d’un agent nous était envoyé pour autopsie.
Pis encore : tous ces agents avaient pour prénom Émile !!!
Intriguée, je consultai plus finement tous les dossiers à ma disposition, et une nouvelle coïncidence me frappa.
Chaque année donc, non seulement un agent était terrassé dans la force de l’âge, non seulement cet agent ce prénommait Émile (ce qui expliquait qu’on ait besoin de les numéroter : 001, 002, 003, etc…), mais quelques jours plus tard, le dimanche suivant pour être plus précise, un membre de sa famille mourrait étouffée par une amande.
Autres coïncidences : cette personne était toujours de sexe féminin, elle répondait toujours au prénom de Stéphanie ou Fanny.
Ainsi, je me vois contrainte de vous annoncer, et ce malgré le matérialisme dont je m’enorgueillis habituellement, que nous sommes bel et bien en présence d’une véritable malédiction :
Chaque année, deux décès suspect : Émile ET PUIS FANNY !!!!!!!
 
Consciente de l’importance de cette découverte macabre, je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
 
Bien cordialement,
 
                                                                       Jessie MALLODENT
                                                                       Médecin légiste
 
Partager cet article
Repost0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 00:01
Madame Anne tifrice,

Car c'est bien ainsi que l'on vous appelait dans les services secrets.

Vous attaquez lachement les services français quand à leur orthographe. Mais vous devriez savoir que des années d'encodage de décodage, de codage, cela ne peut que faire douter les meilleurs sur l'écriture exacte.

Mais le plus important est que vous attaquez la mémoire d'Emile... Je vous cite "Emile était un très bon dresseur d'animaux". Vous devriez dire excellent. Mais vous ne pouvez le dire car on se demanderait alors "où est passée l'argent qu'a gagné l'excellent dresseur Emile".

Et là vous seriez bien embettée. Car cet homme s'est ruiné pour vous. Car vous lui avez fait croire que pour que vous montiez en amazone il vous fallait porter froufrou, et autre frifredaine. Et il a dépensé pour vous habiller. Et de ça vous n'en êtes pas fière.

D'aileurs savez-vous qu'elle était votre  surnom à l'époque dans le Services Secrets Allemands en particulier...

Soyeuse Anne d'Emile 9.


Sur ces révélations je vous salue.

Le commandant de Sagesse

Ps en 2008, j'avais promis que j'arreterai, en 2009 j'essaie...

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 00:01
Chers amis et non moins confrères,

je suis ravie, que notre requête ait reçu une réponse si rapide. Nous avons eu raison de nous adresser au Commandant de Sagesse. Car comme notre agent 009, il a un sens de l'orthographe qui lui est tout personnel ce qui rend plus facile à satisfaire ses envies d'homophonie approximative.

Commandant, je tiens, par la présente, à vous faire une remarque qui n'engage que moi, mais qui soulagera mes collègues du monde secret d'une tache peu agréable en ce début d'année. Elle concerne l'intitulé de votre message secret: Vous nous aviez promis la même chose au commencement de l'année 2008.

Pour continuer à rendre hommage à notre regretté Emile, il faut que vous sachiez que nous avons vécu quelque temps ensemble. (c'était pour son étude des femmes qui montent en Amazone). En plus d'être un agent secret de renommée mondiale, Emile était un très bon dresseur d'animaux. Et dans un soucis toujours plus performant de l'efficacité il associait cette passion à une autre: la cuisine. N'ayant rien pu obtenir de ses phasmes (la famille fanfantasmes)  et de son canari péruvien (San sentêter, 3ème du nom) il les a mangés pour ne garder que son chien (toutou) et sa poule (bobonne). Au lendemain d'une nuit d'étude, sur les coup de 13h du matin, comme je me levai pour aller préparer le petit déjeuner, notre agent double préféré, me retenant par le bras, me murmura à l'oreille: "Toutou met mes vieux-oeufs de bobone heureuse".
Là-dessus, je me suis sauvée, pour ne plus jamais le revoir.

Cher Commandant, chers amis et non moins confrères,
Tous mes voeux de bonheur.

L'Adjudant Tifrice.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Du Rire Aux Lames
  • : C'est le blog de la troupe Du Rire aux Lames du club d'escrime de Cormeilles en Parisis
  • Contact

Recherche

Archives

Liens